LIVRES ET LECTURES

Carlo Rovelli - Par-delà le visible


Pour recevoir chaque résumé de fiche par e-mail, dès sa publication, allez sur livres-et-lectures.com

Carlo Rovelli - Par-delà le visible

La réalité du monde physique et la gravité quantique

livres-et-lectures.net - Date de la note : 17 septembre 2016

Ce livre est remarquable à deux points de vue. C'est d'abord une histoire de notre représentation scientifique de l'univers, des Grecs à nos jours et en particulier de la relativité et de la mécanique quantique pour ce qui concerne l'époque moderne. Mais c'est aussi l'exposé, aussi simplement présenté que possible, d'une des théories en cours d'étude et qui permettrait une étape supplémentaire du savoir, la gravité quantique. Ce qui ne signifie pas qu'une grande attention ne soit pas nécessaire pour sa lecture !

Les chapitres historiques sont accessibles au lecteur attentif de base. Un nombre considérable de concepts sont précisés, comme force, champ, espace, quantum, temps, simultanéité, etc. Ils sont aussi l'occasion de clarifier la méthode scientifique dont la fécondité a fait la civilisation européenne. Cette méthode, qui suppose que rien n'est inaccessible au doute et à la mise à l'épreuve est irréconciliable avec les croyances, les traditions, la soumission religieuse et leur immobilisme. L'auteur montre d'ailleurs le conformisme stérile créé par une pensée façonnée par Platon, Aristote et les monothéismes du monde romain à la Renaissance.

Il me semble qu'un des chapitres les plus forts est celui concernant la relativité. C'est là que, pour la première fois dans l'histoire, un progrès scientifique ne peut pas se traduire en équations dont les solutions respectent le sens commun, la perception habituelle du monde. Galilée choquait, certes, cette perception "populaire", mais avec un effort modeste et de la bonne foi, on pouvait le comprendre. Avec la relativité, c'est fini, pour la première fois : nous ne sommes plus dans un univers baigné par un temps universel ; le temps de chacun diffère, rendant impossible, par exemple, de dire que deux événements sont simultanés ou pas et faisant vieillir plus vite mon voisin qui habite au 5e étage que moi qui habite au rez-de-chaussée, par exemple. Et pourtant, sans la relativité, nous n'aurions pas de GPS précis... Tout en étant bien conscient que cette puissante théorie n'est en rien une "vérité", car probablement un jour, une autre viendra la compléter, la préciser et faire faire un pas de plus à notre représentation de l'univers.

La mécanique quantique ajoutera indéterminisme et probabilités au tableau précédent, ne réconciliant pas, dans le très petit, science et "bon sens". Et elle devra pour sa cohérence accepter que champs et particules soient la même chose, le champ emplissant l'univers (ciel, il n'y a plus de vide !) et la particule n'ayant d'actualité qu'au moment où elle interagit avec autre chose. Comme dit l'auteur "la réalité est réduite à l'interaction". Tout cela est superbement présenté dans ce livre.

Les chapitres suivants proposent de nous faire imaginer comment on peut aller plus loin et en particulier, réconcilier l'espace-temps de la relativité qui est continu et le monde quantique qui ne l'est pas. Tout repose sur le fait qu'on peut montrer qu'il est impossible de mesurer des morceaux d'espaces inférieurs à un certain volume. On peut ainsi parler d'un "quantum d'espace". Il ne s'agit donc plus de phénomènes se produisant dans l'espace, mais d'une quantification de l'espace lui-même ! Le lecteur curieux poursuivra ce passionnant chapitre pour s'apercevoir que le temps, même s'il reste une donnée locale utile, n'existe plus dans les équations des phénomènes décrits par cette théorie. Fascinant ! Il reste, comme le dit l'auteur, à mettre en place des conséquences spécifiques de cette théorie... et à aller vérifier expérimentalement si elles sont exactes ou non.

Et, si vous allez jusqu'au bout de la promenade dans cet imaginaire qui attend sa confirmation, vous en saurez un peu plus sur les trous noirs qui peuvent mourir en s'évaporant, sur le fait que l'infini n'existe sans doute pas ... et que nous avons encore beaucoup à imaginer et à mettre à l'épreuve de l'expérience. Ce qui n'est guère dans l'air du temps, où la facilité mystico-spiritualiste l'emporte contre l'intelligence, pour l'instant. Ce livre, qui fait rêver ceux qui le peuvent encore, est un excellent antidote à cette effacement actuel de notre civilisation européenne.

Odile Jacob (2015) - 260 pages